cogito

Une tentative de pensée personelles pour toutes les raisons et aucune à la fois. Ne posez pas de questions, lisez et après je suis ouvert à toute réflexion

22 janvier 2005

Je glisse, je glisse, je gli...

 Je sais bien que je m'étais dit que je n'écrirai plus. J'avais peut être l'impression d'avoir fait le tour, de m'être déconnecté. Maintenant, le retour à la réalité a été difficiles en certains points. Le blog m'offre une certaine possibilité de me plaindre sur mon existence sans qu'on puisse directement me le reprocher. Parce que forcément on doit me le reprocher parce que, en aucun je dois me plaindre de quoi que ce soit. J'ai tout pour avoir une belle vie et pourtant je me plains, toujours et encore. Suis-je réellement un... [Lire la suite]
Posté par Thesee à 14:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

24 décembre 2004

Petit conte de noël

 En cette période de noël, je me dois d'écrire sur ma vision des choses. Bien sûr, je ne veux pas tomber dans de la pseudo poésie ou un certain romantisme de bas étage. Mais bon noël, pour moi c'est indispensable. Il faut un noël dans chaque. Ne serait-ce que parce que pour certains, c'est le seul moment où ils voient leur famille. Donner un peu de son temps. Prendre le temps de voir et de discuter avec les personnes qui comptent. Ça devrait être tous les jours, mais ça n'est pas le cas. Alors pour que cela arrive... [Lire la suite]
Posté par Thesee à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 décembre 2004

Liberté, j'écris ton nom...

 Eluard, Eluard, Eluard... Tiens je suis tombé sur un texte d'Eluard à l'oral du bac de Francais. L'amoureuse (pas facile pour un scientifique comme moi tout ça)... Eluard donc, disait: "Et par le pouvoir d'un motJe recommence ma vieJe suis né pour te connaîtrePour te nommerLiberté." C'est drôle parce que je suis retombé sur ces mots par hasard alors que depuis quelques jours une réflexion sur la liberté germe en moi. Chose qui nous semble naturelle à tous, comme un droit indiscutable. Et je me suis demandé ce... [Lire la suite]
Posté par Thesee à 12:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 décembre 2004

Je vis à Prétention-sur-Douais

 Prétentieux : Qui estime, par vanité, avoir une certaine supériorité, qui cherche à se mettre en valeur pour des qualités qu'il n'a pas.(Source Larousse) Suis-je quelqu'un de prétentieux? Malheureusement je crains que oui. Par mon essence même je suis prétentieux. J'essaie de faire mon trou dans ce monde alors que finalement quoi qu'il arrive je suis insignifiant au milieu de cette immensité. Le fait même de prétendre avoir une chance d'y arriver, c'est être prétentieux, c'est ce sentir supérieur. J'ai toujours... [Lire la suite]
Posté par Thesee à 22:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
04 décembre 2004

Les champs "Je mens"

 Je change. Plutôt, je suis en train de changer. Comme une route inévitable je change. Le petit garçon qui est en moi s'efface peu à peu. Il laisse sa place à l'Homme, cruel et sans pitié. Que puis-je faire? Accepter ce changement qui sonne pour moi comme un éloignement de cet enfant que j'étais et surtout comme une vulgarisation? Je ne peux pas. Et pourtant je dois le faire. Pourquoi? Parce que je n'ai pas le choix tout simplement. Je n'aime pas ce que je deviens et pourtant c'est moi. C'est peut être ce qui me fait... [Lire la suite]
Posté par Thesee à 06:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 novembre 2004

Les hommes sont bons... Alors suis-je réellement un homme?

 Aller mal ne me donne pas le droit d'être méchant. Et pourtant, je suis dans un élan contestataire. Je n'accepte plus rien, ni personne (ou presque). Ma situation du moment me donne comme l'impression d'injustice. Les autres vont bien? Alors j'ai quand même le droit de casser un peu de sucre sur leur dos pour me soulager. Le problème est que plus ça va, plus ça devient méchant et sur de plus en plus de gens. Ça contribue en quelque sorte à cet enfermement. Avant, j'arrivais à contrôler cette méchanceté, mais... [Lire la suite]
Posté par Thesee à 22:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 novembre 2004

Berlin ville courageuse...

 Aller droit dans le mur et ne pas s'arrêter. Est-ce être suicidaire? Ne même pas avoir l'envie qui permettrait de trouver le courage d'appuyer sur le frein ou de tourner. Est-ce vouloir aller dans le mur? Voir, être conscient d'être dans une impasse, mais ne pas voir d'issue ou ne pas avoir envie de les prendre. Est-ce tout nous est imputable? Une personne qui va mal, je parle d'un mal profond, un mal personnel, doit-elle n'en vouloir qu'à elle même? Parfois, il arrive que les issus possibles soient en fait... [Lire la suite]
Posté par Thesee à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 novembre 2004

Gaston, y'a l'téléphon qui son et y'a jamais person qui y répond...

Mes parents auraient du m'appeler Gaston. Je suis assez gaffeur comme gars. Mise à part des problèmes psychomoteurs récalcitrants (je dis ça parce que je trébuche souvent), j'ai un don pour dire les choses que je ne pense pas. En fait, c'est plutôt que je m'exprime mal. Ai-je si peu de choses intéressantes à dire que je dois aller chercher les débilités les plus grandes? C'est fort possible. Mais, en me basant sur mes cours de philo, je me dis que cela vient peut être de l'inconscient. Et c'est cela qui me fait peur. Ça... [Lire la suite]
Posté par Thesee à 22:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
15 novembre 2004

Elles sont parties et moi je suis toujours là...

C'est bizarre mais l'envie m'a quitté. Je vais mal. J'ai craqué ce week-end. Je n'ai plus envie de rien. C'est peut être pour ça que ça fait quelques jours que je n'ai pas écrit. Cette sensation est bizarre. Tout n'allait pas si mal, enfin on faisait aller... et tout d'un coup, sans même qu'on ne sache pourquoi, l'envie nous quitte. Tout va mal. C'est désespérant. Je ne sais même pas si j'ai envie d'aller mieux. Je n'ai plus la patience d'attendre, ni l'envie d'avancer. Peut-on réellement vivre ainsi? Le mal vous surveille,... [Lire la suite]
Posté par Thesee à 21:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 novembre 2004

Intello, deux tellos, trois...

Vous en conviendrez tous, il est difficile de se sentir exclus, comme différent des autres. Quand, en plus, cette diverse peut susciter des jalousies, cela devient encore plus difficile. Bon j'en ai marre de chercher la meilleure façon pour faire monter la sauce alors voilà je m'explique. De toute façon, personne que je connaisse lit ce blog donc je peux me lâcher. Tout d'abord, je comprends très bien ce que peut endurer une personne qui a des problèmes en cours, qui galère, qui se défonce, qui se bat même pour arracher une... [Lire la suite]
Posté par Thesee à 21:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]