cogito

Une tentative de pensée personelles pour toutes les raisons et aucune à la fois. Ne posez pas de questions, lisez et après je suis ouvert à toute réflexion

17 décembre 2004

Bonheur simple et précieux

 Le bonheur est finalement simple comme un coup de téléphone de quelqu'un à qui l'on tient. Journée morne voire triste pour différentes raisons et ce soir comme un rayon de soleil traversant une brume persistante, est arrivé le bonheur concentré qu'elle représente. Elle a toujours son fabuleux pouvoir de me remonter le moral sans peut être même le savoir. Qui est elle? Une amie tout simplement, une formidable amie. Celle qui nous manque quand elle n'est pas là. Elle a un talent fou, des qualités énormes et pourtant elle reste simple. Elle se fond dans le paysage comme dans mon coeur. Que ferais-je sans elle? Je continuerais à ruminer sans avoir la seule petite perspective d'une bouffée d'air. Comment lui dire? Comment lui faire comprendre tout ce qu'elle m'apporte sans pour tomber dans le ton typique du film à l'eau de rose avec les violons derrière?
 C'est fou ce qu'elle m'a apporté dans ma petite vie. J'ai déjà eu cette impression avec d'autres personnes mais elle était malheureusement fausse, je me trompais. Alors comment savoir que je ne me trompe pas maintenant? Tout simplement parce que le temps a fait son travail de nettoyage, il a enlevé tout brouillard qui pourrait cacher une vision claire. Tout simplement parce que ça n'a jamais été aussi vrai. Je crois qu'en fait tout simplement parce que c'est elle. Et pourtant tout cela a failli ne jamais commencer. Elle me détestait avant même de m'avoir connu. Déjà c'était parce qu'elle m'avait aperçu sous un angle qui ne m'avantageait pas (au diable les préjugés!!!) et surtout parce que mon comportement de l'époque ne pouvait que produire un tel sentiment. Et puis on s'est rencontrés. Formidable rencontre dont je ne peux imaginer la seule perspective qu'elle disparaisse un jour de mes pensées tellement ça a été un tournant dans ma vie. De fils en aiguilles, elle est devenue mon amie, ma meilleure amie. Des hauts et des mi-hauts se sont succédés. Elle a su me comprendre, m'accepter comme j'étais, trouver en moi une personne qu'on pouvait apprécier. Elle m'a appris à me connaître. Elle a toujours été là. Maintenant, j'ai presque envie de dire qu'il n'y a qu'elle qui compte. C'est la seule personne en qui j'ai réellement confiance. C'est la seule personne qui peut avoir une réelle influence sur moi.
 Alors pourquoi elle? Parce que c'est une formidable personne tout simplement. Elle colle parfaitement avec les qualités que je recherche chez un ou une ami(e). Pourquoi pas d'amour? Parce que ça n'a jamais été à l'ordre du jour et pour le moment, j'ai du mal à m'imaginer que ça le soit un jour. Je ne sais même pas si ça serait une bonne chose. De toute façon, je n'arrive pas à faire de bonnes prévisions mais tout ce que je peux dire, c'est que pour le moment je n'ai à me plaindre d'aucun de ses côtés. Je ne dis pas qu'elle est parfaite parce que déjà cela ne dépend pas de moi et puis on trouve toujours un petit truc à redire, mais simplement que je ne fais pas attention à ses défauts. Ils ne m'intéressent pas, tellement insignifiants. Mon bonheur contre le sien? Je signe de suite. Maigre contribution, mais contribution quand même. Elle m'a tant apporté que ma première préoccupation du moment est de lui rendre. J'ai du mal. Elle m'a apporté les mots que je voulais entendre, elle m'a apporté le soutien dont j'avais besoin, tel que j'avais besoin. Elle m'a apporté une oreille attentive, un avis toujours pertinent. Elle m'a apporté un sourire. Elle m'a apporté une complicité. Je crois que finalement, elle m'a apporté ce qui compte le plus pour moi, une réelle amitié.
 Pourquoi moi? Je ne sais pas. Il faudrait lui demander. Mystère peut être jamais résolu...


Posté par Thesee à 23:07 - BiBijou - Videz votre coeur plus de 0 fois - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire